LP MN Chargé de communication numérique2018-10-22T16:07:55+00:00

Cette licence professionnelle forme de futurs professionnels de la communication numérique dont le rôle est de promouvoir et de valoriser sur l’internet une entreprise ou une administration. Le chargé de communication numérique met en place, dans ou pour une organisation, la stratégie de communication sur le web et gère les contenus numériques.

La formation permet d’acquérir à la fois :

  • Des compétences métiers liées à la stratégie de communication sur le web et à la gestion des contenus numériques.
  • Des compétences rédactionnelles et techniques (utilisation des technologies les plus récentes).
  • Des compétences managériales relevant de la gestion de projet web et du travail en équipe
  • Des compétences liées à la connaissance de l’environnement socio-économique et juridique de la production et de la diffusion des contenus (usages, stratégie des acteurs économiques intervenant dans les industries du contenu, rôle de l’État, mutations liées au développement du numérique, nouveaux modèles économiques, droit de la propriété intellectuelle, droit à l’image, etc.).

28 étudiants seront accueillis en alternance

Cours magistraux, travaux dirigés et travaux pratiques, l’assiduité étant obligatoire
Contrôle continu, soutenances de projet et de stage validant les semestres et la délivrance de la LP

En formation en apprentissage, rythme d’alternance : 3 jours en entreprise, 2 jours à l’IUT sur une semaine de 35 heures
En savoir plus sur l’alternance 

Crédits ECTS : 60

  • Les enseignements

UE1, UE2, UE3 : apport théorique sur les enjeux et les stratégies de la communication, la connaissance des outils de communication, les perspectives socio-économiques, juridiques et managériales des TICN.
UE4 : approche métier liée à la stratégie web éditoriale et à la gestion de contenus numériques : planning stratégique, marketing web, e-réputation, techniques de référencement, management des réseaux sociaux professionnels, rédaction de contenus textuels, création et gestion des contenus photographiques et vidéos.
UE5 : Projet tuteuré et stage.

Détails sur les contenus des UE et les activités visées par le diplôme (PROCHAINEMENT EN LIGNE)

  • Les compétences développées

Les professionnels de la communication numérique développeront des compétences multiples. Ils devront tenir compte de la diversité des besoins, donc avoir des capacités d’adaptation et suivre l’évolution technologique des supports de l’information.

L’aptitude à travailler en équipe, à s’intégrer dans le milieu professionnel, le sens de la communication et des initiatives seront des qualités déterminantes dans la réalisation de leur métier.

Le coeur de cette formation est constitué par une maîtrise de connaissances et pratiques qui servira de base  à une démarche de découverte professionnelle. Le développement d’expériences permettra à l’étudiant d’acquérir petit à petit les compétences correspondant aux métiers.

  • Découvrir l’entreprise

– En formation en apprentissage, les étudiants de moins de 30 ans, en début de formation, peuvent postuler . Ils seront sélectionnés par l’IUT et recrutés par l’entreprise selon ses propres critères. Le rythme d’alternance est de deux jours à l’IUT et trois jours en entreprise sur une semaine de 35 heures. Cette formation en apprentissage se fait en collaboration avec le CFA SUP 2000.

– Les étudiants réalisent en groupe des projets tuteurés qui consistent à satisfaire la commande d’un partenaire dans le cadre d’une démarche de gestion de projet favorisant l’esprit d’initiative, l’autonomie, la prise de responsabilités. Ils donnent lieu à un rapport écrit et à une soutenance publique devant un jury. 

  • Préparer son avenir professionnel

– Les forums, à l’université Paris 13, axés sur l’offre des entreprises.

Une forte implication du monde professionnel dans les enseignements permet le développement de compétences « métiers », de savoir-faire. L’étudiant pourra faire des choix au plus près des réalités et s’engager vers un projet professionnel concret.

  • Avec 2000 entreprises dans la filière des industries techniques de l’image, le Seine Saint Denis est devenue un pôle européen de la production multimédia.
  • Une pédagogie ouverte et par projets : accompagnement personnalisé des étudiants assuré par les enseignants et les professionnels, travail en équipe convergeant vers des réalisations innovantes.
  • Des projets transversaux entre les 4 licences professionnelles du département MMI, réalisés par les étudiants pour un enrichissement réciproque.
  • Des équipements informatiques spécialisés, des logiciels de communication…

A l’issue du DUT, l’étudiant a le choix entre l’insertion immédiate sur le marché de l’emploi ou la poursuite d’études.

  • Choisir l’insertion professionnelle

En moyenne, 20 % des étudiants optent pour la recherche d’emploi à l’obtention de leur DUT.

Les métiers ciblés sont comptable, assistant de contrôleur de gestion, audit, gestion de trésorerie, crédit manager, assistant de responsables des PME / PMI, gestionnaire du personnel, de la paie, adjoint au directeur des ressources humaines.

Ces métiers pourront être exercés dans des organisations publiques ou privées (entreprises industrielles et commerciales, établissements publics ou semi-publics) à des niveaux de responsabilité divers en fonction de leur taille et de leur complexité.

  •  Construire son parcours de poursuite d’études

Les domaines de la gestion d’entreprise étant très variés – finance, ressources humaines, commerce, comptabilité, logistique, communication… – , un large choix s’offre aux étudiants qui souhaitent continuer leurs études.

En terme de types de formation, des parcours d’études différenciés s’offrent à eux :

  • En licence professionnelle, notamment à l’IUT de Bobigny : Assistant manager, contrôle de gestion, responsable portefeuille clients en cabinet d’expertise, supports opérationnels…
  • En licence générale, puis master à l’université : économie-gestion, AES…
  • En école de commerce et école préparant aux diplômes de la filière comptable (DCG, DSCG).

Les promotions étudiantes, dans leur grande majotité, continuent leurs parcours vers une licence générale (environ 50 %) ou une licence professionnelle (environ 30 %).

Quelques exemples de formations suivies par les diplômés :
L3 à l’université Paris-Dauphine, l’université de la Sorbonne, l’université de Nanterre, ESCP Europe, …

Actualités – Métiers du multimédia et de l’internet

Organisation de la formation2018-10-16T22:36:14+00:00
Responsable de la formationChristine CHEVRET
Type de diplôme : licence professionnelle
Durée des études : 2 semestres
Niveau de recrutement : être titulaire d’un diplôme niveau bac + 2, L2, DUT, BTS ou équivalent du domaine

Accessible en apprentissage ou en formation continue

Rentrée universitaire mi septembre

CANDIDATURE
FICHE FORMATION
LIVRET D’ACCUEIL

Récents tweets