LP Management et gestion des organisations : Assistant manager

///LP Management et gestion des organisations : Assistant manager
LP Management et gestion des organisations : Assistant manager2018-10-22T16:04:20+00:00

La licence professionnelle Management et gestion des organisations, spécialité « Assistant manager » vise à former en un an des cadres intermédiaires multi-compétents rattachés à la Direction Générale ou aux différents services, aptes à accompagner le développement de l’entreprise en participant activement à sa gestion, notamment au travers de :

  • sa communication,
  • ses systèmes d’informations,
  • sa politique générale,
  • sa performance,
  • la gestion de ses équipes,
  • la maîtrise de son environnement juridique

2/3 des enseignants sont des professionnels dans le département GEA
200 étudiants dont 25 apprentis

Durée des cours : environ 30 heures par semaine
Cours magistraux et travaux dirigés, l’assiduité étant obligatoire
Contrôle continu et partiels validant les semestres et la délivrance du DUT

En formation initiale, stage au 4ème semestre : 10 semaines minimum
>En savoir plus sur les stages

En apprentissage, rythme d’alternance : 1 semaine à l’IUT, 1 semaine en entreprise
>En savoir plus sur l’alternance 

Crédits ECTS : 120

  • Les enseignements

Le programme pédagogique national (PPN) organise les études du DUT GEA : objectifs, horaires, modalités pédagogiques, modalités de contrôle des connaissances et des aptitudes.

Les enseignements sont organisés autour de 2 unités d’enseignement (UE) réparties en plusieurs modules :

Semestre 1 – les bases
Semestre 2 – l’approfondissement
Semestre 3 – la maîtrise selon l’option choisit
Semestre 4 – l’approche professionnalisante

UE1    Environnement des organisations
UE2    Outils et techniques de gestion

Les Unités d’Enseignement détaillées

  • Les compétences développées

L’enseignement du DUT GEA développe les compétences exigées aujourd’hui dans les métiers de la gestion. Elles permettront au futur collaborateur en gestion de participer à la détermination d’objectifs, à la mise en oeuvre de moyens et à l’évaluation de résultats :

  • Maîtriser les outils de la communication externe et interne, les techniques comptables et fiscales
  • S’exprimer en langues étrangères
  • Bâtir un projet
  • Appréhender l’environnement économique et juridique des organisations, l’entreprise et son organisation, la gestion des ressources humaines
  • Mesurer et analyser les performances financières
  • Formaliser et piloter les activités

L’enseignement est axé sur la professionnalisation pour une bonne connaissance du monde de l’entreprise, l’exercice de pratiques et le développement d’expériences. C’est un vrai accompagnement dans le choix d’un parcours professionnel.

  • Découvrir l’entreprise

– En formation initiale, un stage d’une durée minimale de 8 semaines, au 4ème semestre, est effectué en France ou à l’international. Le stage donne lieu à la rédaction d’un rapport écrit et à une soutenance.
– En formation en apprentissage, les étudiants de moins de 26 ans en début de formation peuvent postuler. Ils seront sélectionnés par l’IUT et recrutés par l’entreprise selon ses propres critères. Le rythme d’alternance est de une semaine à l’IUT et deux semaines en entreprise. Cette formation en apprentissage se fait en collaboration avec le CFA SUP 2000.
 Les projets tuteurés consistent à satisfaire la commande d’un partenaire – entreprise, association, collectivité – dans le cadre d’une démarche de gestion de projet favorisant l’esprit d’initiative, l’autonomie, la prise de responsabilités et le travail de groupe. A l’issue des projets, les étudiants présentent un rapport écrit et le soutiennent devant un jury.

  • Préparer son avenir professionnel

– Le projet personnel et professionnel (PPP) permet à l’étudiant de déterminer son parcours de formation et son orientation professionnelle à partir d’un bilan de ses goûts et compétences, et de la découverte de l’environnement professionnel concerné. L’étudiant structure ainsi son avenir, accompagné par des enseignants.
– Les conférences métiers au sein du département GEA permettent à des entreprises partenaires de présenter leur société, les métiers, le cadre d’emploi.
– Les forums, à l’Université Paris 13, axés sur l’offre des entreprises : notamment le forum alternance des 3 IUT de Paris 13 en juin.

Le département GEA développe des actions particulières vers les futurs étudiants et étudiants. 

  • Un accès particulier aux licences de gestion de l’université de Paris-Dauphine en L3 pour les sortants de DUT GEA de Bobigny.
  • Des partenariats développés avec des entreprises leader en gestion, en vue de l’apprentissage.
  • Une pédagogie ouverte : accompagnement personnalisé des étudiants assuré par les enseignants.
  • L’IUT adhère à des conventions internationales permettant de faire des stages à l’étranger.
  • Les stages sont effectués à travers un réseau de partenaires.

A l’issue du DUT, l’étudiant a le choix entre l’insertion immédiate sur le marché de l’emploi ou la poursuite d’études.

  • Choisir l’insertion professionnelle

En moyenne, 20 % des étudiants optent pour la recherche d’emploi à l’obtention de leur DUT.

Les métiers ciblés sont comptable, assistant de contrôleur de gestion, audit, gestion de trésorerie, crédit manager, assistant de responsables des PME / PMI, gestionnaire du personnel, de la paie, adjoint au directeur des ressources humaines.

Ces métiers pourront être exercés dans des organisations publiques ou privées (entreprises industrielles et commerciales, établissements publics ou semi-publics) à des niveaux de responsabilité divers en fonction de leur taille et de leur complexité.

  •  Construire son parcours de poursuite d’études

Les domaines de la gestion d’entreprise étant très variés – finance, ressources humaines, commerce, comptabilité, logistique, communication… – , un large choix s’offre aux étudiants qui souhaitent continuer leurs études.

En terme de types de formation, des parcours d’études différenciés s’offrent à eux :

  • En licence professionnelle, notamment à l’IUT de Bobigny : Assistant manager, contrôle de gestion, responsable portefeuille clients en cabinet d’expertise, supports opérationnels…
  • En licence générale, puis master à l’université : économie-gestion, AES…
  • En école de commerce et école préparant aux diplômes de la filière comptable (DCG, DSCG).

Les promotions étudiantes, dans leur grande majotité, continuent leurs parcours vers une licence générale (environ 50 %) ou une licence professionnelle (environ 30 %).

Quelques exemples de formations suivies par les diplômés :
L3 à l’université Paris-Dauphine, l’université de la Sorbonne, l’université de Nanterre, ESCP Europe, …

Actualités – Gestion des entreprises et des administrations

Organisation de la formation2018-10-16T22:40:29+00:00
Responsable de la formationCatherine LORENZO
Type de diplôme : licence professionnelle

Durée des études : 2 semestres
Niveau de recrutement : être titulaire d’un diplôme niveau bac + 2 en économie et/ou en gestion
Accessible en apprentissage ou en formation continue
Rentrée universitaire mi septembre  

 

 

CANDIDATURE
FICHE FORMATION
LIVRET D’ACCUEIL

Récents tweets